Incertitudes

doutesOn doute tellement de la vie que nous sommes perpétuellement à la recherche de certitudes.
A chaque fois que nous sommes confrontés à de nouvelles situations nous essayons toujours d’obtenir des garanties à travers des références.
Signe que nous ne sommes pas dans la pensée active, ni à l’écoute de notre intuition, ni n’avons l’instinct vif.
Notre virtualité est assez faible, et pas très différente de notre organisme, qui est lui aussi, déconnecté de sa propre nature.

C’est pour cela que nous n’ exerçons pas notre pouvoir de transformation de ce qui est mauvais, de ce que en quoi nous ne croyons pas, de ce que nous ne voulons plus, et qui malgré les « garanties », des résultats des fois très mauvais, et parce que nous les connaissons, nous essayons d’en améliorer les effets nocifs.

Pour transformer il nous est nécessaire de faire confiance à nos compétences, pour créer du nouveau, pour cesser de nous investir dans ce que nous ne voulons plus, et que par manque de garanties nous n’osons pas essayer.

Qu’ attendons-nous comme garantie de l’INÉDIT? De la CRÉATION?

Contrairement à ce que nous imaginons, lorsque nous vivons dans l’incertitude, nous nous ouvrons à la création.
Trop de certitudes nous endorment, nous paralysent et nous empêchent de créer.

L’ incertitude nous met dans un lieu vivant, attentifs aux relations, aux événements, aux perceptions, aux sensations, à l’ instinct, à l’intuition …

Nous sommes nés Créateurs. Nous ne devons pas nous satisfaire de l’insatisfaction.

Ce n’est pas bon, OSONS, transformons!
Abandonnons les certitudes qui nous apportent la tristesse, l’angoisse, le sacrifice, la survie…

Et construisons dans l’incertitude, de nouvelles possibilités de vie.

Marcher ce n’est pas juste partir d’un point pour arriver à un autre, mais c’est se promener en regardant, écoutant, sentant. Activer nos perceptions c’ est s’ouvrir à la relation avec le monde, se joindre à lui et à sa création.

Le marché du travail, les écoles, les relations font tous parti des formules qui ont investi dans la peur de l’incertitude inhérente à tout processus de création.

Le trop plein de certitudes nous éteint..

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestmail

Comments 4

  1. tout à fait vrai ( bon ok ce n’est pas vraiment un commentaire très riche, mais que dire de plus, tu as tout dis 🙂 )

    1. Post
      Author

      😉 Ce n’est pas toujours facile de se laisser aller ver l’inconnu, c’est certain.. Mes avis qu’on doit passer à côté de choses merveilleuses!

  2.  » L’incertitude, un trésor à découvrir »: une conférence Ted de Pascale Auger à ne pas manquer!

    1. Post
      Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *