Lettre envoyée à Najat Vallaud-Belkacem

L’instruction à domicile fera l’objet d’un contrôle renforcé, impliquant
des équipes pédagogiques en appui aux corps d’inspection effectuant actuellement
les contrôles. À cette fin, des professeurs seront missionnés pour venir en
appui aux corps d’inspection effectuant actuellement ces contrôles. Des repères
seront donnés afin de mieux évaluer la progressivité des apprentissages.

Avec comme titre: [Mesure 9] Une action en faveur des publics les plus fragiles

Arf!.. Frustrée je suis! Ça ne peut plus continuer! Tiens, je leur dirais bien à ces enquiquineurs que je ne veux plus les voir! Je leur dirais bien que mes zouaves ne sont pas scolarisés et qu’ ils n’ont donc aucune légitimité à imposer leurs contrôles. Je leur dirais aussi que ce n’est pas en renforçant la formation des inspecteurs aux contrôles que cela se passera mieux; il faudrait déjà, à défaut de nous foutre la paix, qu’ils respectent la loi. Je leur dirais aussi que leurs « repères » j’aimerais bien les connaître.. parce-que j’imagine bien que cela ne peut entrer dans le cadre de la loi concernant l’IEF, ça n’entre pas non plus dans le cadre d’un socle commun d’apprentissages.. Des tests « docteur maboule » peut-être?

Non mais là l’occasion est trop bonne.. « renforcer les contrôles ».. je reste abasourdie. Et je leur dirais également, tiens, que j’en ai marre de les voir grignoter mes droits de liberté d’instruction!

caliméroIl nous faut arrêter de faire l’autruche! Aux lettres citoyens! Manifestez votre désaccord avec cette mesure qui va à l’encontre de nos libertés en envoyant une lettre à cette ministre. Faisons pression également auprès des associations IEF qui sont là pour faire leur boulot, c’est à dire œuvrer pour nos droits, nos libertés et donc notre bien-être! Restons vigilants et inflexibles.

 

Voici notre lettre envoyée à la ministre

Madame la Ministre,

Je viens vers vous au sujet du projet de contrôle renforcé de l’instruction en famille en vue de lutter contre le terrorisme. Permettez-moi de vous dire que je lui ai trouvé des incohérences titanesques que je relève ci-après;

– Lorsque vous parlez du manque de respect des élèves scolarisés dans vos établissements lors de la minute de silence, vous êtes bien d’accord avec moi que dans ces classes les enfants instruits en famille n’étaient pas présents? 

– Dans la « Mesure 9 » vous pointez les enfants instruits en famille par le mot « renforcer » et ainsi insinuez que les enfants instruits en famille sont sujets au repli sur eux-mêmes et présenteraient un danger pour eux-mêmes ou la société. Pouvez-vous m’indiquer de quelle étude vous tirez cette conclusion? Ou peut-être confondez-vous les enfants instruits en famille avec les enfants scolarisés qui vivent un mal-être psychologique très rarement identifié? Notez que vous pouvez trouver très facilement des textes autour des violences corporelles ainsi que psychiques au sein des établissements scolaires.

– Vous dites, je cite; « L’instruction à domicile fera l’objet d’un contrôle renforcé, impliquant des équipes pédagogiques en appui aux corps d’inspection effectuant actuellement les contrôles. » Je vous avoue que j’aurais volontiers salué l’idée si celle-ci avait pour but de former les inspecteurs aux contrôles pédagogiques et ainsi leur permettrait de connaître les différents modes d’instruction en famille, tels que les apprentissages libres ou apprentissages autonomes, par exemple. Nous aurions à partir de là des inspecteurs plus respectueux de la loi.

– Vous dites également, je cite; « Des repères seront donnés afin de mieux évaluer la progressivité des apprentissages. » J’ai bien compris que ce sera fait tout en restant dans le respect du cadre de la loi?

Madame la Ministre, je vous prie, ne faisons pas d’amalgame! Nous savons que les auteurs de l’attentat qui a ébranlée la République n’avaient rien d’enfants instruits en famille. Les enfants instruits en famille n’ont aucune raison de développer la haine sociale, religieuse ou que sais-je, pour la bonne raison que ce qui motive en premier lieu les familles instruisant à domicile ce sont le respect de l’autre et la non-violence dans tous les actes de la vie.

Madame la Ministre, avec tout mon respect, mettez en place tous les projets que vous jugez nécessaires pour apprendre le « savoir-vivre ensemble » aux enfants scolarisés, mais de grâce ne prenez aucune mesure qui touche un domaine que, malheureusement, vous ne connaissez pas. 

 

Célia Mendes, maman de 2 enfants instruits en famille dans le respect et l’amour.

 

 

 

 

 

 

 

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestmail

Comments 15

  1. D’accord avec beaucoup de choses, mais une question quand même au sujet de mettre la pression sur les assos IEF qui auraient apparemment un boulot à effectuer : êtes-vous investie dans une asso IEF, donnez-vous votre temps pour cela ? Parce que franchement, les personnes qui s’occupent des assos IEF ont également des enfants en IEF et font de leur mieux. Alors pas la peine de leur taper dessus. Et si vous voulez plus d’action de leur part, n’hésitez pas à y contribuer.

    1. Post
      Author

      Bonsoir, si vous avez bien lu le billet vous remarquerez que j’appelle à ce que tous se mobilisent; les familles en envoyant une lettre à la ministre, les associations à faire leur boulot en interpellant la ministre (ce n’est pas « apparemment » mais vraiment c’est leur taf, elles sont là pour ça) et donc aux membres d’interpeller leur association à ce sujet. Je ne comprends pas votre réaction, êtes-vous concernée? Je n’ai pas dit qu’elles ne foutaient rien, je dis qu’elles ont les moyens de faire quelque chose et si cela leur prend trop de temps comme vous dites, alors qu’elles laissent la place à celles qui en disposent. Pour répondre à votre question, j’étais membre de LEDA et en ce moment je monte une association IEF de proximité (Moselle), j’ai deux enfants en IEF, j’ai mon taf à la maison, j’ai deux enfants en garde après l’école et j’ai des ateliers Montessori 3 à 4 fois par semaine ainsi que mes études de phyto-aromathérapeute.. Mais si vous avez d’autres suggestions sur ce que je pourrais encore faire, je suis à votre écoute.

      1. Ce que je voulais dire, c’est que non, elles n’ont pas forcément les moyens humains de le faire car peu de personnes souhaitent donner de leur temps pour les assos en définitive. Et conseiller de laisser la place à ceux qui ont du temps, eh bien, comment dire…, je ne sais pas trop où ils sont, mais en tout cas, ils sont les bienvenus !
        Mais dans tous les cas, les assos se sentent concernées par tout ça et feront de leur mieux.

        1. Post
          Author
  2. Je ne sais pas ce qu’il en est pour les autres asso

    Mais je peux te dire qu’à UNIE nous sommes à 5 à bosser depuis vendredi sur ça car nous ne pouvons pas rester sans réagir… mais bon ça ne se fait pas en 2 mn, il faut bien choisir nos mots pour ne pas desservir encore plus l’IEF en passant pour des hystériques agressives :-p

    1. Post
      Author
    1. Post
      Author
  3. Bonjour !
    Belle initiative !
    Je prendrais bien ma plume moi aussi … puis je m’inspirer de votre lettre pour la rediger ?
    L’avez vous envoyée par courrier postal ou mail ?
    Merci
    Magali, Marseille

    1. Post
      Author

      Bonjour, merci! Oui, vous pouvez sans soucis. Je l’ai envoyée par courrier au ministère.

    1. Post
      Author
  4. Encore merci montrons que nous sommes unis et qu’il ne faut pas chercher des problèmes là où il n’y en a pas!
    Bellle lettre bravo
    J’ai signé

  5. Je reprends un extrait de votre introduction
    « Faisons pression également auprès des associations IEF qui sont là pour faire leur boulot, c’est à dire œuvrer pour nos droits, nos libertés et donc notre bien-être! »

    Sachez que les associations L’EDA, LAIA, CISE et PIF font leur « boulot » comme vous dites.
    Ce n’est pas parce qu’elles ne passent pas de temps à se mettre en avant qu’elles ne font rien.

    Justement, elles n’ont pas le temps entre les dossiers à traiter, les propositions de loi, les amendements, et maintenant ça pour en plus faire étalage sur la toile.
    Mais elles font ce que chaque famille instruisant en famille attendent de leur part.
    Bien à vous

    1. Post
      Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *